Philogène


Philogène présente

 »L’éloge de la flânerie »

Un seul à la flamme

Un être hors de son temps, mais d’aujourd’hui quand même, arpente la scène l’esprit ouvert.

A force de courir après le temps, Philogène s’est délesté de ses aiguilles pour vaincre le rythme effréné de son existence.

 

<< Il faut être prêt à errer au gré de ces envies et du hasard.>>

Baudelaire